Le tir sur cible subaquatique (TSC) est une nouvelle discipline subaquatique qui peut être initiée dans des clubs de tir. Pour pratiquer cette discipline subaquatique, il faut maîtriser certaines techniques notamment l’apnée en piscine. Ce sport de tir fut imaginé par des chasseurs sous-marins qui voulaient créer un exercice de tir de précision afin de s’entraîner en hiver.

Compétition de tir sur cible subaquatique

Comme pour l’apnée, le tir sur cible est une discipline dont les règles dépendent de la fédération française d’études et de sports sous-marins ou FFESSM. Plusieurs compétitions françaises de cette discipline subaquatique sont organisées au niveau régional et national. Parmi les épreuves incluses dans ce sport de tir on peut citer le tir de précision, le biathlon, super biathlon et relais subaquatique. Cette dernière épreuve se pratique en équipe. La particularité de l’épreuve de combiné est que les plus performants peuvent participer au Championnat de France des tirs sur cible aquatique.

Le combiné représente l’intégralité des épreuves individuelles. Cette discipline permet d’avoir le classement des meilleurs tireurs. L’épreuve de précision consiste à réaliser une série de 10 tirs sur une cible immergée en restant en apnée. L’épreuve dure 10 minutes. Le biathlon associe un parcours chronométré en apnée et du tir sur cible. Si le super biathlon associe un parcours chronométré d’apnée et un contrat cible, le relais subaquatique se déroule avec une équipe de 4 compétiteurs.

Quels matériels utiliser pour pratiquer cette discipline subaquatique ?

Pour pratiquer le sport de tir sur cible subaquatique, le sportif devra s’équiper de palme afin de bénéficier de plus de stabilité. Il faudra également porter un masque et un tuba pour pouvoir rester en apnée grâce à des équipements plus performants. Concernant l’arbalète, le modèle d’armes est similaire à l’arbalète de chasse. La petite différence est que ceux qui pratiquent le tir sur cible subaquatique retirent l’ardillon de la flèche. Pour réaliser un tir plus plat, les compétiteurs changent les élastiques des arbalètes afin d’avoir des accessoires plus tendus. En utilisant des élastiques plus longs et plus souples, les flèches s’enfoncent moins et sont plus faciles à attraper.

Compétences requises pour pratiquer ce sport de tir

Les compétences nécessaires pour pratiquer du tir sur cible subaquatique varient en fonction de la discipline. Ainsi, le tir de précision exige une bonne aisance sous l’eau et beaucoup de concentration si l’on souhaite réussir les séances de tirs. Les sportifs qui souhaitent participer à l’épreuve de biathlon doivent exceller davantage sur la vitesse. Cette discipline n’exige pas une visée précise puisqu’un cadrage ou des réflexes suffisent pour remplir le contrat. Pour le relais, une bonne coordination des athlètes permet de réussir le contrat cible en un minimum de temps.